Notre camp d'alpinisme s'est tenu à Ailefroide du 5 au 17 juillet.



Il a commencé par une petite "mise en jambes" à la cime Paillon : au-delà du point de vue très fleuri de la Tête de la Draye, ce sommet rocheux qui culmine à 2800m a permis de tester le matériel et nos capacités à vagabonder en "tout-terrain".

La journée de récupération a été consacrée à la via de Vigneaux, via de type "rocher" intéressante à parcourir.
Nos artistes photographes (Joël) s'en sont donné à coeur joie avec la pleine floraison qui attire de nombreux papillons.

Puis ce fut la traversée des dômes du Monétier, avec une étape au refuge du Glacier Blanc, et une descente via le lac de l'Eychauda qui ne portait pas bien son nom (encore gelé !).

Journée de récupération avec une balade du côté de Clapouze : la bosse pour certains, le col pour les plus vaillants.

Nous avons ensuite magnifiquement fêté le 14 juillet sur les pentes du Dôme de neige des Ecrins : montée dans les brumes au refuge des Ecrins avec des flocons le mercredi soir, et superbe ascension avec une petite couche de fraîche (près de 20 cm au Dôme) qui a tapissé les pentes d'un blanc immaculé... Pendant ce temps, une autre équipe a préféré faire l'ascension du col du Sélé, avec chamois et marmottes pour compagnons.

Pensée du jour : qui veut aller loin ménage ses chaussures...

Ce fut aussi l'occasion de pratiquer d'autres activités : escalade, randonnée...

Retour à la civilisation (enfin, à ce qu'il paraît) avec la chaleur de l'été qui semble enfin s'installer...