ALPINISME‎ > ‎

L'alpinisme, petite définition...

publié le 24 avr. 2017 à 12:39 par evelyne micol   [ mis à jour : 24 avr. 2017 à 12:46 ]

L’alpinisme c’est de la randonnée sportive au  dernier étage de la montagne. Là ou névés et glaciers se cramponnent pour  survivre. Là où le minéral devient roi et la flore rare, l’effort intense et le souffle court.

L’alpinisme c’est partir du refuge le matin très tôt à la lueur d’une lampe frontale, voir le jour poindre et les étoiles s’effacer. C’est le moment privilégié où l’on guette les premiers rayons de soleil qui viennent embraser des cimes acérées. C’est aussi un groupe de personnes qui partagent une même passion et se fixent un même but. Quand les difficultés l’exigent il faut s’encorder. Le premier de cordée d’un pas qui se doit d’être sûr, avance. Le second qui lui « est très attaché » le suit. La main tient fermement le piolet.

Le but atteint, le paysage est souvent grandiose. Les plus initiés nomment alors les sommets dont on oublie le nom aussi vite qu’il a été prononcé.

Puis, retour aux voitures avec de la fatigue plein les bottes mais tellement heureux et un peu fier de l’avoir fait.

Si après une bonne nuit de sommeil et les courbatures oubliées vous avez envie de recommencer le cas est grave, vous risquez de récidiver !

                                                                                                                        Gilbert

Comments