Col de la petite Vache

publié le 11 févr. 2019 à 00:34 par Bernard Drouere   [ mis à jour : 30 sept. 2019 à 05:55 ]
Après une journée de fortes chutes de neige la veille Michel P. proposait sa traditionnelle sortie à la Petite Vache par le Pas de la biche. 

Pour éviter la pente sous la petite vache on passera par le Cul de Lampe. Joël, Jocelyne, Christine, Pierre, Martial, Philippe, Marie Pierre et Claude se retrouvent au départ du monastère de Currière au dessus de Saint Laurent du Pont. Montée par la piste du belvédère de None, pas encore tracée. On coupe le grand lacet pour arriver à la crête dans la forêt. Michel, voulant tenter de trouver un cheminement plus facile ne prend pas le chemin recommandé par Pierre ce qui nous oblige à remonter en jouant aux sangliers.

On atteint le cul de lampe dans le brouillard, puis sortie de la forêt dans la prairie sous la Charmille dans la purée de pois.

Miracle du GPS on se retrouve à 10 m de la brèche du col de la petite vache qu’on ne voyait pas. On atteint enfin le sommet de la Petite Vache dans la crasse pour dépeauter.

Il suffit de longer les clairières de la crête pour trouver le pas de la Biche. La neige est légère et facile à skier. Moins facile dans le couloir (30°) avec 50 cm ou plus de profonde, puis cela s’élargit jusqu’à la forêt. Après une traversée un peu sanglier vers la droite (c’est le secret de la descente) c’est de nouveau des pentes assez fortement inclinées (20/30°) on slalome au milieu des hêtres bien espacés jusqu’à la piste. La quantité de neige nous permet de couper la piste pour atteindre la route sans oublier de s’arrêter avant le mur de soutènement de 2m que certains n’ont pas vu (bonjour les fesses).

On rejoint le parking par le tunnel gelé, occasion de belles glissades pour ceux qui n’avaient pas leur frontales.