Face Nord du Charmant Som

publié le 5 mars 2019 à 00:06 par Bernard Drouere   [ mis à jour : 30 sept. 2019 à 06:00 ]
Une maille à l’endroit, une maille à l’envers, autour du Charmant Som



Dernier jour des vacances scolaires et beau temps annoncé. Michel P. (en vacances de bricolage ce jour) a proposé au programme une séance de tricotage au Charmant Som. Ça tombe bien, il n’a oublié cette fois ni ses peaux, ni son sac, ni ses aiguilles 😊.

Est-ce pour limiter l’effectif ? il avait aussi ajouté au planning A.N.V. : casque … piolet, crampons et parachute (je me trompe peut-être ?) sur la liste de l’équipement à emporter . De fait nous nous retrouvons seulement trois téméraires au départ du parking des Cottaves. La montée au-dessus de Maubouchet devient bien raide en effet, et la petite couche (2 cm) de poudre tombée la veille au-dessus de 1400m ne résiste guère au soleil et aux skis. Le passage sur les Dalles au Charmant Som aurait justifié que nous nous armions plutôt de ventouses sanitaires plutôt que des bâtons. Deux jeunes (père et fils) nous accompagnent, puis nous doublent vers le sommet. 

Là-haut, avec ce beau soleil, le tout Grenoble s’est donné RDV, monté à (en) ski, raquette, luge, vélo, etc … 

Pour s’extraire de la foule, nous basculons en pente nord. Jolie pente en effet de 45° qui donne accès aux espaces quasi-déserts de la combe NO. Nous re-peautons dans Pré Bâtard pour remonter à Chamechine et nous offrir une seconde descente du couloir NO … vraiment top ! Parvenus à la cote 1371m, nous peautons pour la 3ème fois et remontons le joli vallon qui nous conduit au Fournel et nous permet de gagner le dôme 1722m, sur la bergerie du Charmant Som.