col du Sabot

publié le 13 janv. 2020 à 06:49 par Bernard Drouere   [ mis à jour : 14 janv. 2020 à 02:31 ]




Il était bien difficile, avec ce déficit de neige, de choisir une destination pour ce Dimanche 12 Janvier depuis la Bretagne où j’étais encore 4 jours auparavant. Heureusement que Michel M. m’a bien conseillé par téléphone. Je m’attendais à avoir une neige trafollée de partout, mais la petite couche  de neige tombée dans la nuit de Vendredi à Samedi a bien comblée les rails. Au final la neige était correcte, nous avons même rencontrés un vallon avec de la poudreuse, mais pas très longtemps.

Avec ce temps splendide nous n’étions pas les seuls à avoir eu la même idée, il y avait foule pour le mamelon au dessus du Col du Sabot. Nous y avons rencontrés le Caf de Grenoble qui avait monté les huîtres et le vin blanc, faut être jeune pour monter des huîtres, cela pèse son poids.

Cela a permis de se faire un peu les jambes, et se remettre dans les conversions. 

Le récit en images de Pierre S.


Bernard D.