Crête des Plagnes 21-03-2021

publié le 9 avr. 2021, 08:03 par Bernard Drouère   [ mis à jour : 9 avr. 2021, 08:03 ]
Avec l’épaisse couche de neige tombée en début de semaine, il était possible encore de chercher la poudreuse dans les versants à l’ombre. Le flair nous suggère d’aller faire un « tricotage » vers la crête des Plagnes et ses combes Nord-Est (Orgeval, Claran) au Collet d’Allevard (départ au parking de Pré Rond). Bon flair. Onze participants, répartis en deux groupes (dispositions sanitaires obligent), s’inscrivent à la sortie que conduit Pierre assisté d’Isabelle D.
Température bien froide le matin sous un ciel d’azur (ça se couvre l’après-midi), un vent qui « turbine fort » en parvenant à la crête, mais nous nous mettons bien vite à l’abri dans la combe du Grand Orgeval. La descente est sublime en poudre, profonde et un peu dense (mieux vaut éviter de « se vautrer » pour s’épargner les efforts de relevage, pas vrai Gilbert ?) Il ne faut pas non plus rater le terminus de la piste forestière (à 1500m), au risque d’aller trop bas et de devoir remonter davantage, qui nous permet de basculer vers le vallon de Claran. Nous sommes les premiers, la trace pour la remontée est à faire, profonde. Quelques soucis de peaux collant mal avec ces paillettes de givre qui s’immiscent sous la semelle. Après le pique-nique, dans ce coin désert ce jour, nous passons près de la cabane et rejoignons la crête au-dessus du col de Claran. Nous gardons les peaux jusqu’à rejoindre la table d’orientation au sommet de la station. La seconde descente est également ludique, bien que moins sauvage (en partie sur les pistes), jusqu’au retour au parking. Une belle sortie. Voir diaporama ici.