Trois jours en Vanoise

publié le 23 avr. 2016 à 14:25 par Serge Vial   [ mis à jour le·9 déc. 2016 à 11:48 par Amitié Nature Voiron ]


Sur une idée originale de Jacques, nous voilà partis de Val d'Isère en direction du refuge du Fond des Fours... Très vite, il neigeote, un brouillard épais nous entoure, et la neige se fait bien humide. Aussi le refuge (2537m) est-il très apprécié, malgré un chauffage "à l'économe".

Grand beau le lendemain matin, Méan Martin nous attend déjà au loin... très loin : le dénivelé est faible mais la distance, les "montagnes russes" et l'altitude se font sentir : nous arrêtons à 3100m afin d'assurer et de profiter de la bonne neige à la descente. Nous ne sommes pas déçus : la petite couche de fraîche sur la neige dure nous semble d'une facilité déconcertante !

Nous arrivons de bonne heure au refuge de la Femma, 2350m. Après la mousse d'usage, la douche, grand luxe après le refuge spartiate de la veille, permet de bien récupérer, et Michel et Thierry font même un brin de bricolage...

Nous démarrons dès 7h30 le lendemain, bientôt poursuivis par le soleil. L'itinéraire est simple: "juste suivre les rails" a dit la gardienne, enfin... Nous progressons régulièrement (il faut dire aussi que certain a pensé à s'alléger un peu dans chaque refuge...).
Après le col des Barmes de l'Ours, le sommet se montre à portée de spatule, et nous sommes vite à la pointe de la Sana (3400m), précédés par un groupe de joyeux drilles. Et c'est encore une descente de rêve sur 1500m, qui nous permet de rejoindre la terre ferme à Val d'Isère vers 13h.

Une bonne idée de circuit, une ambiance très sympa, à refaire !