WE en Oisans

publié le 8 mai 2018 à 06:16 par Bernard Drouere   [ mis à jour le·8 mai 2018 à 21:45 par Amitié Nature Voiron ]

Avec une météo très incertaine nous sommes partis pour 2 jours au gîte « Les Mélèzes » dans le village typique de Villar-d’Arène, au pied du col du Lautaret.




Samedi nous nous retrouvons à 9 au départ des Boussardes, avec comme objectif le col des Jumelles sud. La température est douce, donc pas de regel. Après un petit 1/4 d’heure de portage, sur le chemin d’été, nous chaussons à 1765 m. Nous ne sommes pas seuls, un groupe de 10 jeunes trentenaires nous accompagnent jusqu’au voisinage du lac de Combeynot. Ils ont pour objectif de rejoindre le refuge de l’Alpe de Villard-d’Arêne par le col de Fontenil. Objectif peut-être trop ambitieux, car en redescendant nous avons vu un hélicoptère tourner sur le col de Fontenil, nous apprendrons le lendemain que nos craintes étaient justifiées...

L’avalanche en contre bas de la crête de Combeynot est très impressionnante, mais ne nous empêche pas de passer par une longue traversée à l’horizontale, pour atteindre le coup de cul en dessous du lac de Combeynot. Malheureusement la visibilité au sommet du col des Jumelles Sud est réduite. La descente se passe sans encombre, malgré un petit jour blanc dans la première partie. La neige est molle, les jambes chauffent (surtout pour ceux qui n’ont rien fait depuis quelques mois). Le plus curieux c’est que nous étions freinés par la résine des mélèzes, d’après l’expérience de Joël. Il s’avère qu’en examinant les semelles de nos skis, il y avait comme une colle brune, qui avait la texture du goudron.