• Post last modified:2 mai 2022

Une météo annoncée mauvaise pour la fin de semaine (il n’en sera rien !) conduit Pierre à proposer sa sortie aux Plagnes à la veille du week-end … engendrant quelques frustrations. ☹
Depuis Pré Rond, au Collet d’Allevard (1550m), on peut encore espérer peu (ou pas) de portage sur ces pentes Nord et les combes Nord-Est devraient être en bonnes conditions. Très belle journée en effet, avec une neige qui évolue vite néanmoins avec l’heure et la température. Peu de monde dans les parages, mais … des connaisseurs avisés ! qui suivent peu ou prou le même itinéraire (un petit groupe d’épicuriens croisé deux fois), ou font les ascensions, plus ambitieuses, du Petit ou du Grand Charnier.
La neige en effet est présente à cinq minutes de marche à peine de la voiture et la combe du Grand Orgeval est en moquette parfaite au départ de notre première descente vers 10h-10h30 (ça s’alourdit vers le bas). La remontée aux Plagnes par la combe de Claran se fait dans une chaleur inattendue pour la saison (nous peaufinons le bronzage), mais on s’y habitue ! La neige est très molle et mouillée sur ce versant Est, prisé des tétras-lyres. Les peaux de secours s’avèrent utiles pour remplacer les premières, détrempées, qui zippent sous le ski. Le retour vers Pré Rond se fait par les pistes de la station où la neige est tassée par l’ancien damage. Hors-piste, c’est très mou et difficile à skier. Une jolie virée, comme souvent en avril, à condition d’être lève-tôt … et nous sommes deux d’ANV à en avoir profité. 😊

Pierre Foucras