(article de Bernard Drouère, 8 mai 2021).
L’heure du déconfinement (… par étapes) est venue et la « barrière » des 10 km peut de nouveau être franchie. La neige n’a pas totalement disparu des montagnes dauphinoises. Néanmoins, pour la Chartreuse et le Vercors, c’est râpé ! Cap à l’Est donc, pour aller plus haut. Pas trop néanmoins, car les dernières chutes de blancs cristaux en altitude et le yoyo spectaculaire des températures laissent présager une forte instabilité au-dessus de 3000 m. Ce que confirment, hélas ! quelques accidents récents. Ce sera donc l’incontournable : le Taillefer (2857 m). D’autant que la route du Poursollet est à présent dégagée (source Alainlo, skitour.fr, 2 mai). On pourra faire la classique par le couloir Nord-Est, depuis 1650 m. La descente par le couloir Pinelli aurait été tentante, mais la prudence et la forme du moment nous en dissuadent. C’est à deux seulement que nous partons, Roger et moi. Bien que proposée sur le W.E., seuls deux « retraités » se sont trouvés disponibles de fait en ce WE de commémoration. Tant pis pour les absents … ils ont toujours tort ! comme le dit le proverbe qui, une fois encore, s’est révélé justifié.
Malgré une météo qui n’a peut-être pas été à la hauteur des espérances ensoleillées, ce fut tout de même une belle journée, avec un ciel voilé parfois, du vent dès la matinée (en avance sur les prévisions) mais cantonné à la crête, des températures très douces. Une bonne neige ! de texture assez inhabituelle pour autant, qu’un skitourien imaginatif (je n’ai pas retrouvé la source) qualifiait récemment de « crémeuse ». Plutôt bien trouvé. J’ajouterais même, à la métaphore culinaire, assez « grasse ». Voilà qui muscle les cuisses ! Puis une neige de névé alourdie en dessous de 2200 m à la mi-journée (vers 14h). Malgré un trajet compliqué par les branches, goulottes et boules d’avalanche et un court déchaussage peu avant la fin (la traversée sous le lac Fourchu), le manteau neigeux nous a permis de skier jusqu’à 100 m des chalets du Poursollet. Mais ça fond vite !

Voir le CR en image ici.  Pierre Foucras.
Pensez à visionner le diaporama en plein écran (bouton “Lire”) afin de disposer de toutes les images et des animations associées.