Dimanche Joël nous propose le traditionnel col du Sabot à partir du hameau de la Villette à Vaujany,  avec option d’un des sommets à proximité. La dernière  chute de neige date un peu et un temps ensoleillé et chaud s’installe.  Au départ on est 14 mais 3 groupes se forment.

Un s’arrêtera  au col.

Le second montera aux rochers Mottas pour descendre les pentes sud transformés.

Le troisième choisira les aiguillettes de Vaujany.

Un très bon regel ne rend la montée agréable dans les innombrables traces de la veille.

Marilyne, nouvelle adhérente débutante  en rando pourtant mène un train d’enfer au début et le col du Sabot est rapidement atteint pour le groupe 3. Une bonne trace dans une poudre tassée mène  aux aiguillettes nécessite les couteaux sur quelques mètres. 

A  la descente, Joël et Michel choisissent la face Nord directe, vierge de traces. Pourtant Michel n’y croyait pas mais la poudre s’est conservée. Arrivé au Plan du Sabot, le groupe remet les peaux et remonte sur un mamelon joliment nommé Côte Mouton par l’IGN. Aucune trace du paisible ruminant, mais on y trouve encore un peu de poudre tassée (cf. diaporama de Pierre). On poursuit jusqu’au fond du vallon où les différents groupes font leur jonction dans une neige totalement transformée, de la croûte à la soupe, mais finalement assez skiante en recherchant les zones pas trop tracées.

Une belle sortie pour tous,  mais on est pas seuls à se dépêcher de rentrer avant le couvre feu. 3h pour le retour à voiron. 

J’y croyais pas en montant au col du Sabot dans les innombrables traces regelées, je voulais aller sur Mottas, mais c’était excellent 5*. 

Merci Joël pour ton initiative.